Confiture de lait

4,45 


Remise quantitative à partir de 6 pots, 4 € le pot !

Notre Confiture de lait Le bonheur retrouvé !

UGS : ND Catégories : ,

Description

Notre Confiture de lait Le bonheur retrouvé !

Fabriquée tout naturellement « au bon lait de la ferme de Normandie ».
Cuisson très longue jusqu’à l’obtention d’une pâte caramélisée (nature) que l’on peut additionner à différents parfums.
On obtient cette confiture grâce à la caramélisation du sucre du lait (lactose).

La confiture de lait est une spécialité culinaire sucrée. Il s’agit d’un mélange de lait et de sucre (300 à 500 g par litre de lait), porté à ébullition, puis cuit à feu très doux jusqu’à épaississement et obtention d’une couleur caramel .

Histoire et nomenclature
Son origine n’est pas confirmée puisqu’en effet il existe des recettes similaires dans toutes les parties du monde. Une version française dit qu’elle a été créée au xixe siècle, par un cuisinier de l’armée napoléonienne : il aurait chauffé trop longtemps du lait sucré qu’il servait aux soldats. Mais en Argentine, les registres de commerce de l’année 1620 montrent que, à cette époque, l’importation de confiture de lait provenant du Chili était courante1.

Ainsi, les registres formels montrent qu’elle est originaire du continent américain. En France, on trouve la confiture de lait dans les recettes de Normandie et de Savoie. Cette friandise est une tradition en Argentine, au Brésil, au Chili, au Panama, au Paraguay, au Pérou, en Uruguay et au Venezuela ainsi que d’autres régions de l’Amérique du Sud. Elle est aussi populaire en Amérique centrale.

Ce produit porte différents noms en Amérique Latine et en Europe :

Pologne : Kajmak
Colombie et Venezuela : arequipe 2, majar blanco del valle 3, panelitas de leche 4.
Ecuador: manjar de leche 5
Mexique : cajeta (à base de lait de chèvre) 6
Argentine et Uruguay, Espagne, Paraguay, Bolivie : dulce de leche
Brésil et Portugal : doce de leite
Chili : manjar
Chili et Pérou : manjar blanco
Panama : manjar
En France, dans les années 1950, elle était familièrement nommée « roudoudou » dans les colonies de vacances.

Dulce de leche ([ˌdulθeðeˈletʃe]/[ˌdulseðeˈletʃe]) en espagnol, ou doce de leite en portugais, signifie littéralement « sucrerie de lait ».

Utilisation
Elle se consomme seule, en accompagnement ou en ingrédient. Riche en glucides simples, elle fournit au corps de l’énergie rapidement disponible, ce qui la rend donc idéale pour les sportifs ou les randonneurs. À la maison, elle peut se déguster sur du pain ou des crêpes. Le dulce de leche entre dans la composition de l’alfajor. Son indice glycémique élevé et l’utilisation des réactions de Maillard7 font qu’il faut la consommer avec modération.

Source wikipédia cliquez

Informations complémentaires

Poids ND
Choix du parfum

Nature caramélisée, Beurre Salé de Normandie, Café robusta, Calvados du Pays d’Auge, Chocolat noir, Noix de coco grillée, Choco-noisette, Noisette fine, Vanille poudre, Pistache verte, Chèvre nature

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Confiture de lait”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *